Dordogne Périgord : Hébergements de vacances en Dordogne Périgord (hotel, camping, gite, chambre d'hotes)
RECHERCHE :  
Site internet professionnel à moindre frais
  .: La Dordogne
    Infos générales
Les 557 communes
Situation générale
Carte touristique
Découpage administratif
  .: Nos Rubriques
    Hébergements de vacances
Sites touristiques
Activités et loisirs
Vignobles
Gastronomie
Artisanat
  .: Nos Dossiers
    Etapes Gourmandes
 La Dordogne en vidéo
 Visites virtuelles (360°)
 La Dordogne en ballon
La Dordogne vue du ciel
Châteaux en Dordogne
Bastides en Périgord
Périgourdins célèbres
Villes et villages
Vignoble Bergeracois
Les Eyzies et la Préhistoire
Truffe du Périgord
Noix du Périgord
Batellerie sur la Dordogne
Faune du Périgord
Le Camp du Sablou
Eugène Le Roy
  .: Notre Sélection
    Hébergements
Tourisme
Loisirs
Gastronomie
Divers
  CDT
  Club hotelier du Pays de Sarlat
  .: Outils
    Météo
Devenir adhérent
Quelques liens
Qui sommes-nous ?
Nous contacter
Crédits
Droits d'auteur
Responsabilité
Accueil
Découvrez notre partenaire : Pays des Bastides

ACCÈS ADHÉRENTS
Identifiant :
Mot de passe :

 
Dordogne-Perigord.com :
Périgueux, Bergerac, Sarlat, Nontron, Brantôme, Thiviers, Excideuil, Ribérac, Hautefort, Montpon-Ménestérol, Saint-Astier, Mussidan, Vergt, Terrasson, Thenon, Montignac, Le Bugue, Issigeac, Beaumont du Périgord, Sigoulès, Eymet, Monpazier, Lalinde, Les Eyzies, Le Buisson de Cadouin, Monbazillac, Montignac, Beynac, La Roque Gageac, Domme, Saint-Cyprien, Belvès, Villefranche du Périgord...
   
  Une réalisation Création Lambert
   
  Histoire, Culture, Traditions > Périgourdins célèbres > Eugène Le Roy
 

Eugène Le Roy


Conclusion

Si l’on perçoit une lumière dans la description de la société par Eugène Le Roy, en son temps, elle émane donc du docteur Charbonnière qui, plongé dans un univers hostile et ingrat, n’en fait pas moins preuve en toutes circonstances de son amour désintéressé du prochain et demeure fidèle à ses principes au point de finir dans le plus profond dénuement. Un saint en quelque sorte.
De cet homme admirable, on pourrait rapprocher quelques autres, comme le Chevalier de Galibert, vrai noble, et le curé Bonal, prêtre bon et vertueux, qui ont accueilli Jacqou dans la détresse, maître Fongrave, qui, bénévolement, a défendu Martissou, le malheureux père de Jacqou et Jacqou lui-même lorsqu’à son tour, il a dû comparaître devant le tribunal… autant de personnages admirables auxquels Eugène Le Roy n’a pu que prêter ses propres sentiments. Autrement dit, il parle au lecteur par personnage interposé, le laissant libre de sa réflexion et de son jugement. Il parle peu directement et, lorsqu’il lui arrive de le faire, c’est pour énoncer des principes simples mais fondamentaux: « Certainement l’instruction est une bien bonne chose et désirable pour tous » mais il faut surtout que les enfants apprennent « à être honnêtes avec tout le monde, surtout avec les vieux, et bons pour les malheureux », qu’il est « mal de mentir et honteux: le menteur est pire que le voleur! ». Il faut aussi « les affermir contre les contrariétés… les endurcir contre le mal… leur inspirer des idées de dévouement au pays et à toutes les grandes choses ».
Voilà l’ébauche d’un programme dont pourraient s’inspirer ceux qui, aujourd’hui, redécouvrent l’utilité d’une instruction civique.

Le bureau d’Eugène Le Roy (coll.musée Eugène le-Roy,
Montignac-Lascaux, cl. P. Moulin).

 
  .: Au Sommaire
 

Présentation

Fidèle au service et à ses convictions

Un témoin de son temps, une référence pour le nôtre

Conclusion

 

eugene_le_roy

La maison d’Eugène Le Roy à Montignac où il
mourut le 4 mai 1907.

Auteur : Serge Salon,
président de l’Institut de préparation à l’administration générale de Paris.
Jean-Charles Savignac,
maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris.
Crédit photos : Journal du Périgord.



 
     © 2006 Création Lambert